Pourquoi prendre une assurance pour velo électrique ?

Informations Pourquoi prendre une assurance pour velo électrique ?

Le vélo électrique est un moyen de déplacement qui tend à se généraliser. De nombreuses personnes l’adoptent. Vu qu’il s’agit à la base d’un vélo, d’aucuns se demandent pourquoi faut-il le faire assurer. Il y a cependant de nombreuses raisons qui justifient la prise d’une assurance velo électrique lorsque l’on est détenteur d’un tel véhicule. Focus !

Prendre une assurance vélo électrique parce que la loi l’impose

Pour un vélo électrique de puissance inférieure à 250 W et de vitesse ne pouvant pas excéder 25 km/h, la prise d’une assurance n’est pas obligatoire.

Par contre si ces seuils sont dépassés, l’assurance velo électrique devient alors obligatoire. En effet, ce vélo électrique présentant de telles caractéristiques est considéré comme étant une moto. Dès lors, son propriétaire doit souscrire à la même assurance que celle d’une moto.

Sans cette souscription, il est sous peine d’amende. Il est interdit au cycliste de rouler sur les voies publiques. Le cycliste peut choisir la compagnie d’assurances ou le courtier qui lui convient. Les propositions doivent clairement définir les points suivants :

  • les garanties,
  • le tarif,
  • les conditions de paiement,
  • la durée du contrat.

De façon spécifique, le tarif d’une assurance vélo électrique dépend de plusieurs critères notamment des caractéristiques du vélo et du profil du cycliste.

Prendre une assurance pour vélo électrique pour se couvrir personnellement

L’assurance habitation couvre les détériorations causées à autrui lors d’un accident qui engage la responsabilité du cycliste. En effet, cette formule d’assurance qui est obligatoire comprend pleinement la responsabilité civile du souscripteur.

Par contre, elle ne prend pas en compte les dommages personnellement subis par le responsable de l’accident. Le cycliste ne recevra pas d’indemnités lorsqu’il chutera tout seul de son vélo. Ses pertes de revenus du fait d’une telle chute ne seront pas compensées en cas de défaut d’assurance. Pire, si les blessures sont mortelles, ses ayants droit ne toucheront aucune prime.

En considérant toutes les conséquences potentielles d’une chute de vélo qui plus, est doté d’une assistance motorisée, souscrire à une assurance vélo électrique est une sage décision.

Prendre une assurance pour vélo électrique pour les cas de vol

Un vélo électrique est un investissement conséquent. Mieux, sa batterie coûte une petite fortune. Un tel véhicule léger vendu à un prix si élevé attise forcément l’intérêt de personnes de mauvaises intentions. Il devient alors évident qu’une assurance couvrant le vol du vélo est nécessaire.

Rappelons qu’en cas de vol du vélo électrique stationné dans la maison du propriétaire, l’assurance habitation couvre les dommages. Cependant, si le cambriolage a lieu dans la rue, cette assurance ne remboursera pas le propriétaire du vélo.

Pour couvrir les préjudices causés par un vol, deux options se présentent : l’extension de l’assurance habitation au risque de cambriolage hors périmètre de la maison ou souscription à une formule supplémentaire.

La cotisation d’une assurance vélo électrique est déterminée en fonction de la valeur du vélo. Il en est de même pour la fixation de la franchise pour les cas de détérioration. Il est essentiel qu’avant de signer le contrat, le propriétaire d’un VAE s’informe clairement de la façon dont la vétusté du vélo déterminera l’indemnisation.

Il n’est pas rare de toucher des indemnités très basses du fait de la vétusté très avancée du vélo.

Réduction Auchan Drive : faites des économies sur vos courses

Vous l’avez certainement remarqué, tout coûte de plus en plus cher. En effet, il devient difficile au quotidien de trouver des produits qui sont...

Imprimerie couleur : imprimer en bonne qualité

Si vous avez un projet d’impression de vos documents en couleur et en A4, vous devez surement être en train de chercher un bon...