Commune-agnos.com » Sciences » Nudge : qu’est ce que le « nudge » ?

Nudge : qu’est ce que le « nudge » ?

Nos comportements changent souvent en fonction de certains aspect dont on ne se rend pas vraiment compte mais qui influent réellement nos choix et même nos décisions. Mis en avant en 2008 par Richard Thaler et Cass Sunstein, dix ans plus tard, le nudge, ou « coup de pouce » est de plus en plus adapté dans les stratégies politiques et réalise de plus en plus de résultats dans tous les domaines.

Dans cet article, nous allons vous présenter le « Nudge » sous tous ses aspects et les exemples de résultats que cette méthode a permis de réaliser.

Qu’est-ce que le nudge ?

C’est une nouvelle stratégie « psychologique » employée pour observer le comportement public et en tirer des « biais cognitifs » pour ensuite les changer selon le besoin. Dans le terme nudge, on arrive à une vérité ultime : les individus n’agissent pas de manière rationnelle. En effet, les individus sont influencés par leurs environnements, leurs émotions et leurs instincts. « L’idée de départ est d’inciter des comportements civiques et responsables, comme ne pas polluer ou payer ses impôts en temps et en heure » indique Stanislas Haquet, directeur associé de l’agence de communication Angie. « Puis la théorie de nudge a été utilisée en marketing ». Récemment, les entreprises ont mis en place de petites stratégies pour modifier les comportements de leurs employés. « Certaines entreprises mettent en place des actions ponctuelles pour changer, de manière douce, les comportements » ajoute Stanislas Haquet. « Mais le nudge est une démarche structurée. Elle part de l’observation des comportements des individus. Grâce à l’observation, des biais cognitifs peuvent être identifiés, des solutions peuvent alors être mises en place et testées ». Cependant, le nudge n’est pas une recette facile et sa mise en place « demande du temps et un minimum de moyens ».

Quels sont les résultats de cette théorie ?

Depuis sa mise en place, la théorie du nudge occupe de plus en plus de places dans les entreprises et le marketing, elle a également permis de changer des comportements de sociétés entières, et ce, en se basant sur des petites stratégies «psychologiques ». En effet, Barack Obama et David Cameron ont, eux aussi, employé cette méthode dans leurs politiques et ont tous les deux créé leurs « Nudge Unit ». Parmi les exemples de cette méthode, on cite :

  • Des supermarchés américains ont installé des miroirs sur les caddies pour pousser les consommateurs à acheter davantage des produits sains et ça a effectivement marché puisque, sous l’effet de la culpabilité, les consommateurs se sont tournés vers des produits bons pour la santé.
  • À l’aéroport d’Amsterdam, ils ont réussi à économiser 80% des dépenses sur les toilettes, en installant une mouche dessinée dans le fond des urinoirs, ainsi tous les hommes se mettaient à viser la mouche, ainsi les lieux restaient toujours propres.